Watchtower Comics

Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

/ Inscription
Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Thunder Force
Wonder Woman 1984
Zack Snyder's Justice League

Les Nouveaux Mutants / New Mutants
Mystery Men

Catégories

Superman & Lois : Critique du premier épisode de la saison 1

 

Superman & Lois

 

Critique sans spoiler du premier épisode de la saison 1 de Superman & Lois, diffusé en 2021.

Avec Tyler Hoechlin, Elizabeth Tulloch, Jordan Elsass, Alex Garfin, Emmanuelle Chriqui et Michele Scarabelli.

 

Clark Kent et Lois Lane doivent concilier leur vie professionnelle et leurs relations avec leur jumeux adolescents qui ignorent que leur père est Superman. Tout ceci va basculer lors d’un retour à Smallville, la petite ville du Kansas où Clark à grandi.

 

Superman & Lois

 

C’est un oiseau… c’est un avion… c’est Superman… et Lois !

Plusieurs années après avoir joué les guest-star dans la série Supergirl et les crossovers de l’Arrowverse, Superman a enfin droit à sa propre série. Dans le rôle de l’Homme d’acier on retrouve donc Tyler Hoechlin, qui a droit à un nouveau costume nettement plus classe que le précédent. Comme précédemment, le comédien joue un Superman fidèle à son concept : charismatique, souriant et solaire en super-héros respirant la puissance, maladroit en civil.

 

Superman & Lois

 

Mais comme le titre de la série l’indique, ce n’est pas uniquement une série centrée sur Superman car Lois Lane est tout aussi importante. Toujours incarnée par Elizabeth Tulloch qui a une belle complicité à l’écran avec Tyler Hoechlin, la journaliste est toujours pétillante et en quête de vérité mais sait aussi se montrer plus nuancée en tant que mère de deux adolescents aux tempéraments difficiles à gérer.

 

Superman & fils

Non content de mettre en scène le couple Clark/Lois, la série les montre en tant que parents de jumeaux adolescents, joués par Jordan Elsass et Alex Garfin. Et contrairement à ce qu’on pourrait voir dans Invincible par exemple, les jumeaux ne connaissent pas le secret de leur père et ne savent donc pas qu’ils sont à moitié extra terrestre.

 

Superman & Lois

 

Cette situation de famille permet d’offrir davantage de maturité au couple vedette, en les confrontant aux difficultés de l’éducation de deux adolescents. En outre, l’un d’entre eux souffre d’un trouble psychologique qui rend particulièrement difficile sa relation avec ses parents (et son père en particulier). En plus du fait d’avoir des jumeaux très différents, ce choix ancre la série dans une réalité hélas plus répandue qu’on ne le pense et difficile à vivre.

 

Un épisode respectueux et très bien fait

Le premier épisode de Superman & Lois s’inscrit dans une logique respectueuse envers l’univers de Superman au sens large et envers les autres films et séries qui ont précédé. Outre une référence particulièrement explicite à Superman III (qui est justement celui où le héros retourne à Smallville), on notera des petits clins d’œil comme un tableau où figurent les noms Donner, Schuster et Siegel et même un flashback qui met en scène le tout premier uniforme de Superman dans Action Comics. Les thématiques abordées, bien que modernisées, offrent un retour aux sources du personnage vers le contexte social de certains de ses épisodes (difficultés économiques, crise dans l’agriculture, chômage…).

 

Superman & Lois

 

Côté réalisation et effets spéciaux, on est clairement sur un autre niveau que le tout venant de l’Arrowverse : il y a des moyens et ça se voit, on est davantage dans des critères de qualité de séries comme Stargirl, les scènes d’action ne sont pas nombreuses mais elles sont très soignées. On peut toujours redouter que la moindre seconde de vol de Superman ne soit synonyme d’épisodes entiers dans un bunker, mais il semble que la stratégie soit maintenant de donner aux séries davantage de moyens pour s’affirmer face à la concurrence.

 

Superman & Lois

 

Ce premier épisode, qui plante efficacement le décor pour la série (avec notamment Lana Lang, la mère de Clark et le père de Lois), est intéressant et bien ficelé. Il est en outre suffisamment déconnecté pour permettre de l’apprécier sans avoir vu toutes les séries de l’Arrowverse, ce qui est un plus appréciable. Espérons que la suite sera du même tonneau, mais ce premier épisode doté d’une fin surprenante est vraiment très chouette.

 

En conclusion

Le premier épisode de Superman & Lois est prometteur et permet d’espérer une bonne série bien réalisée. Espérons qu’il en sera de même pour les épisodes suivants !

 




Cet article vous a plu ? Venez nous soutenir sur notre page Tipeee !

mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x