Les Broods

Brood

Les Broods sont probablement l’espèce la plus maléfique de l’univers Marvel.  Puisque Planète Hulk fait intervenir un personnage appartenant à cette espèce, penchons-nous un peu sur ces bestioles qui ont donné des cauchemars à bien des lecteurs lors de leur apparition.

Un Brood est un extra-terrestre de type insectoïde, se reproduisant par parasitisme. Ils sont dotés d’un endosquelette et d’un exosquelette naturels, et d’une énorme mâchoire remplie de crocs bien pointus. Ils ont 6 pattes, les deux de devants étant des tentacules préhensiles, et une queue avec un dard empoisonné. Leur crâne est triangulaire, avec une marque de naissance entre les yeux (elle varie suivant l’individu).

Il existe plusieurs « classes » de Broods :

– Le drone, constituant l’essentiel de la race Brood. Il s’agit des guerriers qui obéissent à la Reine. Ils sont de couleur marron, avec de petites ailes transparentes et un abdomen tout en longueur (et souvent replié).

– La Reine,  qui dirige les drones. Plus grande, elle est généralement dépourvue d’ailes et a un abdomen plus arrondi. C’est la Reine qui assure la procréation de l’espèce en implantant les parasites qui donnent naissance aux Broods. Il peut y avoir plusieurs reines, même s’il y en a moins que de drones.

– L’Impératrice, qui dirige tous les Broods. Enorme et verte. Elle a un lien mental avec tous les Broods et donne naissance aux Premiers nés, via des oeufs qu’elle pond et non par le biais d’un parasite.

– Les Premiers nés, guerriers d’élite des Broods. Considérés comme « purs » par rapport aux autres Broods, ils sont beaucoup plus puissants et partagent la couleur de l’Impératrice.

Les Broods se reproduisent par parasitisme : une Reine pond un « oeuf » (en fait un petit parasite) dans le corps d’une créature vivante. Toute espèce peut être contaminée par ce parasite. Après une période d’incubation plus ou moins longue, pendant laquelle la personnalité du parasite peut prendre occasionnellement l’ascendant sur celle de son hôte à son insu, la créature parasitée se transforme en Brood. Ses souvenirs sont intégralement conservés par le nouveau-né, et si l’individu possède des pouvoirs (par exemple si c’est un mutant), le Brood les possèdera également. La transformation en Brood est irréversible, même si certains individus ont montré la possibilité d’alterner entre les deux formes, voire même de se comporter en « hybrides » (humains avec des pattes de Broods par exemple).

Il est généralement admis que les Broods sont originaire de l’Empire Shi’ar. Il se déplacent en utilisant des Acanti, gigantesques créatures capables de survivre dans l’espace et de voyager en hyper espace. Les Acanti sont contaminés par un « virus de l’esclavage » les rendant dociles aux ordres des Broods, qui implantent des composants cybernétiques et dévorent la chair des Acanti (un peu comme des termites dans un tronc d’arbre). A de très rares exceptions près, les Broods sont considérés par tout l’Univers Marvel comme une espèce maléfique et nuisible, au sadisme reconnu de tous.  Ce sont des guerriers d’une violence et d’une dangerosité sans pareil, leus crocs et leur armure naturelle les rendant redoutables au combat.

Les Broods ont été créés par Chris Claremont (qui ne se cache pas s’être inspiré d’Alien), lors d’un arc génial où ils furent opposés aux X-Men. C’est pendant cette période que Carol Danvers (ex Miss Marvel à l’époque) devint Binaire, à cause des manipulations génétiques des Broods. Les X-Men ont tous été contaminés, mais Wolverine a pu tuer son parasite grâce à son pouvoir auto guérisseur.  Grâce à l’intervention des Acanti, les X-Men ont été purgés de leurs parasites, la Reine a été tuée et le monde des Broods a explosé. C’est pendant cet arc que les Nouveaux Mutants ont été fondés par le Professeur X. Ce dernier, ayant été parasité par une Reine, voulait un pool de mutants pour engendrer des Broods surpuissants. C’est donc l’influence du parasite qui a poussé le Professeur à regrouper les Nouveaux Mutants. Les X-Men, de retour de l’espace, ont alors combattu et vaincu cette Reine, et cloné le Professeur afin de lui rendre forme humaine (c’est pour ça qu’à cette époque il remarchait).

Plus tard, d’autres Broods sont arrivés sur Terre et ont commencé à contaminer du monde. Ils ont été vaincus par les X-Men mais certains se sont enfuis et ont contaminés d’autres personnes dont une épouse de Pasteur. Cette dernière, parasitée par une Reine, croyait avoir des dons de guérison alors que les miraculés étaient en fait contaminés par des parasites. C’est là que l’Impératrice des Broods a été vue pour la première fois, envoyant les Premiers Nés pour tuer cette Reine. Les X-Men se sont interpos??s et ont permis à la Reine de survivre, congelée par Iceberg (entrainant le suicide collectif des Premiers Nés, pensant la mission accomplie). Ces Broods sont ensuite partis dans l’espace, et aurait fondé une branche pacifique des Broods dans le futur de Bishop (je suis sceptique).

Les Broods sont ensuite revenus dans les pages de la mini-série « Tournoi des Champions 2 » : c’est eux les grands méchants qui ont tout orchestré dans cette suite sympathique mais convenue du mythique « Tournoi des Champions ». Encore une fois, ils se font ratatiner mais cette fois les FF et les Vengeurs se joignent à la fête.

L’essentiel des Broods serait détruit suite à Annihilation, mais bon cette espèce à la peau dure et il doit bien en rester quelque part. Et bien sûr il y en a un dans Planète Hulk, et de ce fait dans World War Hulk.

Pour marque-pages : Permaliens.

A propos mdata

Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

3 réponses à Les Broods

  1. Stéphane dit :

    Marrant ça, je pensais aux Broods pas plus tard qu’hier.
    En voyant le thème du prochain Crossover Marvel, je me disait que le suivant serait peut-être pour eux.

    On gratte les fonds de tiroirs chez Marvel …

    Sinon, intéressant ton post sur ces sales bêtes.

  2. mdata91 dit :

    Merci c’est gentil 🙂

    Je ne sais pas si les Broods sont encore au goût du jour chez Marvel, à part pour Planète Hulk. A part le Tournoi des Champions, c’est quand même des ennemis attitrés des X-Men, donc moins susceptibles de fournir de la matière à un gros évènement Marvel.

    Mais qui sait…Si Joe Quesada se fait inviter à une convention Alien, peut être se dira-t-il « On se fait un truc sur les Broods ! » 😉

  3. Stéphane dit :

    J’espère pas car même si je suis bon public, il y a certains thèmes qui à force d’être réchauffés me gonflent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.