Watchtower Comics

Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

/ Inscription
Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Thunder Force
Wonder Woman 1984
Zack Snyder's Justice League

Les Nouveaux Mutants / New Mutants
Mystery Men

Catégories

Le mardi on lit aussi ! #40

Le mardi on lit aussi !


Le mardi on lit aussi ! Au programme de notre rubrique cette semaine :  Batman Bimestriel 8 (Urban Comics) et Avengers Universe 1 (Panini Comics).

 

Comme la semaine dernière, nous vous proposons la chronique d’un numéro de Batman Bimestriel accompagnée de la chronique d’un softcover du mois d’avril qui se trouve être le premier numéro de Avengers Universe.

 

Batman Bimestriel 8

336 pages – 12.90€
Bimestriel

Batman Bimestriel 8 - Février 2021Batman contre Bane : le duel ! Après avoir affronté son père, Thomas Wayne, le Batman venu d’une autre dimension, le Chevalier Noir disparaît, ce qui permet à Bane de prendre le contrôle de Gotham City, rebaptisée « Bane City ». Par Tom KING, Mikel JANÍN et Tony S. DANIEL. Batman affronte consécutivement le Spectre, esprit vengeur hantant les rues de Gotham, puis le Joker, Clown du Crime, et Deadshot, l’un des assassins les plus dangereux du monde. Par Peter J. TOMASI, Kyle HOTZ, Doug MAHNKE et Christian DUCE. Enfin, Plastic Man, le héros élastique, est chargé de retrouver un enfant pourchassé par une obscure cabale de super-vilains. Mais le justicier, hanté par son passé de criminel, va découvrir qu’on ne lui a pas dit toute la vérité. Par Gail SIMONE et Adriana MELO.
Contenu VO : BATMAN #74, #75, #76 et #77, DETECTIVE COMICS #1006, #1007, 1008 et #1009, PLASTIC MAN #1 à #6
Commander sur Place des librairesCommander sur BubbleCommander sur Excalibur Comics

 

Le mardi on lit aussi ! Batman bimestriel 8Batman (4 épisodes)

Après un final intriguant dans le numéro précédent, Tom King continue sur sa lancée et nous propose un face à face particulièrement intense entre les 2 Batman avec des conséquences pour le moins inattendues.

Comme dans les épisodes précédents, l’auteur prend un malin plaisir à malmener le lecteur en lui infligeant des électro chocs à répétition avec les multiples péripéties de ces épisodes. C’est toujours aussi intéressant à lire, avec une narration très efficace qui fait se demander jusqu’où Tom King va aller étant donné qu’il repousse les limites en permanence. La fin de l’épisode a en tout cas de quoi glacer le sang des lecteurs !

Le dessin, assuré par différents artistes, est de qualité avec des artistes aux styles différents mais qui collent bien aux différentes parties de l’histoire.

 

Le mardi on lit aussi ! Batman bimestriel 8Detective Comics (2 épisodes)

Pour cette histoire en deux parties, Batman fait équipe avec le Spectre qui est le spécialiste DC de la vengeance. L’histoire est intéressante, avec une cohabitation forcée entre les deux personnages qui fonctionne bien à défaut d’être très originale vu que le justicier qui doit tempérer un « collègue » encore plus extrême, ce n’est pas forcément une idée toute neuve.

En tout cas l’auteur a bien rendu la tension qui sous-tend cette intrigue, on passe les deux épisodes à se demander si les deux alliés vont réussir à remplir leur mission avant qu’il ne soit trop tard.

Côté graphisme c’est très soigné avec un bon rendu de l’ambiance sombre teintée de surnaturel de l’histoire.

A noter un souci de lettrage dans le second épisode : les textes des bulles du Spectre n’ont aucun caractère accentué ! Du coup cela donne des phrases parfois assez énigmatiques où il faut deviner ce que le personnage est en train de dire, ce qui n’est pas forcément compliqué mais ça casse la lecture et c’est dommage d’avoir laissé passer un truc pareil.

 

Le mardi on lit aussi ! Batman bimestriel 8Detective Comics

Ca faisait longtemps qu’on n’avait pas assisté à une guerre des nerfs entre Batman et le Joker… bon pour le coup on aurait pu s’en passer. Le Joker avec un plan à tiroirs pour duper Batman, ça n’a rien de nouveau et du coup l’épisode se lit mais n’est pas particulièrement passionnant.

Par contre le fil rouge qui se construit est intriguant, c’est à se demander ce qui nous attend.

Côté graphisme c’est par contre réussi, avec un Joker bien représenté en clown flippant.

 

Le mardi on lit aussi ! Batman bimestriel 8Detective Comics

Faisant intervenir Deadshot, l’épisode est la première partie d’une histoire où Batman se retrouve en fâcheuse posture. Sous son identité civile, le protecteur de Gotham se retrouve en effet bien dépourvu dans certaines situations et on se demande vraiment comment tout ceci va tourner vu le final de l’épisode.

Côté dessin, c’est très réussi avec un côté particulièrement spectaculaire pour la fin de l’épisode.

 

Le mardi on lit aussi ! Batman bimestriel 8Plastic Man (6 épisodes)

La revue se termine sur les aventures d’un personnage toujours insolite : Plastic Man, l’ancien criminel devenu super-héros farfelu.

C’est Gail Simone qui s’intéresse à son cas, dans une aventure au cadre plutôt intemporel qui fait écho aux premières aventures de Plastic Man. Il y a juste quelques petits trucs qui m’ont fait tiquer concernant ce qu’on peut voir par rapport à ce qu’on sait des pouvoirs de Plastic Man (encore que l’autrice s’en sort avec une pirouette en indiquant que ses pouvoirs évoluent toujours) mais sinon l’épisode est agréable à lire.

En dehors des pitreries de Plastic Man et de l’ambiance façons gangsters à l’ancienne, il y a aussi une dimension touchante à ces épisodes avec un jeune personnage qui vit des moments pour le moins compliqués (et pour le coup particulièrement actuels).

Côté dessin, Adriana Melo signe des planches qui restituent bien l’ambiance intemporelle de l’histoire et la fantaisie de Plastic Man.

A noter sur mon numéro quelques soucis de décalage d’impression, c’est un peu dommage.

 

Bilan : Un plutôt bon numéro, mais certaines parties sont en-dessous du reste.

 


 

Avengers Universe 1

80 pages – 6.99€
Mensuel

Avengers Universe 1 - Avril 2021NOUVEAU ! Les Avengers reviennent dans un nouveau mensuel, avec toujours la série Avengers de Jason Aaron et le Thor de Donny Cates, mais aussi une nouvelle série Iron Man signée Christopher Cantwell et Cafu !
(Contient les épisodes US Avengers (2018) 38, Thor (2020) 7, Iron Man (2020) 1, inédits
Commander sur Place des librairesCommander sur BubbleCommander sur Excalibur Comics

 

Le mardi on lit aussi ! Avengers Universe 1Avengers 

Après la conclusion de l’étonnant arc faisant s’affronter Moon Knight et les Avengers, Jason Aaron commence à nous expliquer davantage de choses sur un des fils rouges de la série concernant Méphisto.

L’évacuation de l’arc précédent est un peu brutale, mais sinon les idées de cette intrigue sont bonnes et on retrouve la célèbre équipe dans un contexte surnaturel qui fonctionne plutôt bien. L’auteur a certainement des idées intéressantes dans sa manche, en tout cas cet épisode est plus agréable à lire que les précédents.

Le graphisme de son côté est vraiment très réussi, le style d’Ed McGuinness colle plutôt bien à l’ambiance de l’épisode.

 

Le mardi on lit aussi ! Avengers Universe 1Iron Man 

Après la conclusion de l’ère Slott dans le dernier numéro du softcover Avengers, voici le début d’une nouvelle ère sous la plume de Christopher Cantwell… enfin nouvelle, il y a une volonté manifeste de jouer sur la nostalgie avec un Tony Stark qui arbore à nouveau une moustache (Tony Stache ? ;-)) et une armure qui lorgne de façon assumée vers la fameuse armure classique rouge et or. Sans oublier la thématique de l’épisode qui fait fortement écho à la période Michelinie/Romita/Layton.

Mais malgré ces râleries, l’épisode se lit vraiment très bien et cette nouvelle ère semble partir sur de bonnes bases. Après un run certes chouette mais qui avait tendance à se disperser, on retrouve un Iron Man plus « classique ». Il reste maintenant à voir ce que ça va donner pour la suite.

Côté dessin, c’est très soigné avec un rendu très classe pour la nouvelle armure d’Iron Man.

 

Le mardi on lit aussi ! Avengers Universe 1Thor

Après un arc qui allait à fond dans la démesure, Donny Cates se repose un peu et nous offre un épisode plus calme faisant la part belle aux dialogues. Mais c’est également le moment de lancer une nouvelle intrigue autour des doutes que peut ressentir le dieu du tonnerre.

L’épisode est plaisant à lire et plutôt bien ficelé, offrant une belle transition avec le dantesque arc précédent. On appréciera d’ailleurs au passage les petites touches d’humour montrant qu’on peut être le « père de tout » et garder un certain goût pour les blagues potaches.

Côté dessin, là aussi on se recentre sur un contexte moins démesuré mais en tout cas cela reste très joliment illustré.

 

Bilan : Un très bon numéro pour cette nouvelle ère de l’univers Avengers en « kiosque ».

 


 

C’est tout pour aujourd’hui !

Le mardi on lit aussi ! vous donne rendez-vous la semaine prochaine avec mais nous n’avons pas encore décidé ce qu’il y aurait au programme donc ça sera la surprise ! 😉




Cet article vous a plu ? Venez nous soutenir sur notre page Tipeee !

mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x