Watchtower Comics

Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

/ Inscription
Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Les Nouveaux Mutants / New Mutants
Mystery Men
Rocketeer
Bloodshot
Birds of Prey

Catégories

Le lundi c’est librairie ! #463

Le lundi c'est librairie !


Le lundi c’est librairie !

Au programme cette semaine, deux albums édités par Panini Comics : Fantastic Four Grand design et Die t2.

 

Fantastic Four : Grand design
Le lundi c'est librairie ! Fantastic Four : Grand design - Septembre 2020

Panini Comics
Collection Marvel Hors Collection

120 pages – 26€
Septembre 2020 – Cartonné

Tom Scioli

Commander sur Place des libraires
Commander sur Bubble
Commander sur Excalibur Comics

Suite au succès des aventures des X-Men en format géant par Ed Piskor, la formule « Grand Design » s’étend à d’autres héros. C’est cette fois Tom Scioli qui revisite les premières années d’aventures des Quatre Fantastiques au travers de planches gigantesques ! Amateurs de comics et de beaux livres, ce volume est pour vous ! (Contient les épisodes US Fantastic Four: Grand Design 1-2, inédits, Fantastic Four (1961) 51, précédemment publié dans FANTASTIC FOUR : L’INTÉGRALE 1966)

Le lundi c'est librairie ! Fantastic Four Grand designAprès les X-Men, c’est au tour des Quatre Fantastiques d’être revisités en mode « Grand design ». Tom Scioli repart donc des débuts des aventures des Quatre Fantastiques pour en livrer une version condensée, du moins dans la première partie de son récit. L’auteur commence à mettre en place les briques de l’univers, afin d’en présenter les principaux personnages et les événements qui seront important par la suite de l’album.

On retrouve dans cette première partie toute la frénésie des débuts des Quatre Fantastiques, loin des standards plus décompressés d’aujourd’hui : il se passait beaucoup de choses dans des délais courts, et tout ceci se succédait à un rythme très soutenu. Tom Scioli a parfaitement rendu cet aspect des aventures vintage du célèbre quatuor, dans une première partie passionnante qui permet de se remémorer les hauts faits de la famille de super-héros.

Le lundi c'est librairie ! Fantastic Four Grand designDans la seconde partie, Tom Scioli opte pour une approche différente. Plutôt que de continuer à raconter à raconter les aventures des Quatre Fantastiques en accéléré, l’auteur raconte une histoire autour de Galactus et donc ne suit pas forcément la chronologie des épisodes originaux.

C’est assez surprenant au départ, car on retrouve mélangés des événements des années 60 et des choses beaucoup plus récentes, mais la logique est de construire un récit propre et ça marche très bien. Cette seconde partie est très intéressante, témoignant d’une grande connaissance de l’univers des Quatre Fantastiques pour en tirer la substantifique moelle afin de construire le récit.

Par contre, ce qui est beaucoup plus discutable c’est d’avoir revisité un pan plus personnel de l’histoire des Quatre Fantastiques et là j’avoue ne pas comprendre l’intérêt de ce parti pris. Peut être que l’auteur a trouvé ça très drôle, mais en tant que lecteur de très longue date je n’ai pas du tout apprécié et ça m’a plombé ma lecture.

Le graphisme de Fantastic Four : Grand design est quant à lui très réussi. Les lecteurs de longue date des aventures des Quatre Fantastiques reconnaîtront ici et là des dessins d’époque bien connus, revisités avec le graphisme de Tom Scioli. Ce style constitue lui aussi un bel hommage aux Fantastiques et aux artistes qui ont travaillé dessus au fil des ans, avec une esthétique pop vintage du plus bel effet.

Le lundi c'est librairie ! Fantastic Four Grand design

L’album se termine avec un épisode de Fantastic Four « d’époque » signé Stan Lee et Jack Kirby, mais colorisé par Ed Piskor. Il s’agit d’un épisode qui est justement mentionné dans la partie de Tom Scioli, à savoir la capture de Ben Grimm par un individu qui a ensuite pris ses pouvoirs et sa place.

L’épisode est plaisant à lire, certes pas très surprenant vu qu’il est déjà raconté juste avant – et probablement bien connu des fans des Fantastiques – mais c’est tout de même une lecture très sympa. Le graphisme de Jack Kirby est bien mis en valeur par la colorisation d’Ed Piskor, qui lui donne une esthétique vintage pop très agréable à l’œil.

Côté bonus, nous avons droit à des notes de Tom Scioli pour comprendre ses influences et ses choix.

Un bon album, belle déclaration d’amour aux Quatre Fantastiques mais avec quelques libertés qui peuvent déranger les fans de la célèbre famille de super-héros.


 

Die Tome 2
Le lundi c'est librairie ! Die Tome 2 - Décembre 2020

Panini Comics
Collection Best of Fusion

160 pages – 20€
Décembre 2020 – Cartonné

Kieron Gillen
Stephanie Hans

Commander sur Place des libraires
Commander sur Bubble
Commander sur Excalibur Comics

Entre Jumanji et Ça de Stephen King, voici la suite des aventures de ces rôlistes, avalés par leur propre jeu. Les voici confrontés aux erreurs qu’ils ont faites étant enfants, celles qui les ont poursuivis dans leurs vies d’adulte. Le tome 1 reste disponible au prix de lancement de 10 euros jusqu’au 31 décembre !(Contient les épisodes US Die 6-10, inédits)

Le lundi c'est librairie ! Die tome 2Après un excellent premier tome, voici la suite de la série qui rend un bel hommage au JdR : Die.

Dans ce second tome, Kieron Gillen explore de plus près la psychologie des personnages et la dichotomie entre leurs vies réelles et leurs vies dans le monde du jeu où il se sont retrouvés. Mais c’est aussi l’occasion de nous livrer une réflexion sur la fiction au sens large, et sur l’existence que peuvent avoir des univers fictionnels en dehors de leur support. C’est malin et très bien pensé, et surtout très surprenant car on trouve des personnages et des univers qu’on ne s’attendait vraiment pas à croiser dans ces pages !

La caractérisation des personnages est quant à elle toujours aussi soignée, aucun d’entre eux ne tirant la couverture à soi aux détriment des autres. L’étude de leur personnalité est très bien faite, illustrant comment une personne peut se perdre au sein de l’identité de son personnage au point de ne plus savoir qui elle est vraiment.

Les rebondissements de ce second tome sont nombreux, avec beaucoup de surprises et un caractère totalement imprévisible pour l’intrigue. A chaque fois qu’on croit avoir fait le tour du sujet et percé l’auteur à jour, voilà qu’il sort un nouveau lapin de son chapeau !

Une fois encore, nous avons droit à une ode au JdR grâce à un récit qui en exploite les codes avec beaucoup d’efficacité. Le concept de Die fonctionne parfaitement, suffisamment détaché de ses influences pour se construire une identité propre. L’univers de la série est d’ailleurs enrichi de plusieurs petites choses issues d’univers ludiques, comme les jeux vidéo par exemple, et cela est fait avec une grande habileté.

Le lundi c'est librairie ! Die tome 2Vous l’aurez compris, ce nouveau tome de Die est passionnant. Après la très bonne surprise du premier tome, il est très appréciable que le soufflé ne retombe pas en cours de route et qu’il soit toujours aussi agréable de lire la série. D’ailleurs, à l’image des personnages captifs d’un autre monde, le lecteur se retrouve lui aussi « prisonnier » d’une histoire captivante d’un bout à l’autre.

Côté graphisme, ce second album est comme le précédent illustré avec énormément de talent par Stéphanie Hans. Les personnages sont superbement représentés, ainsi que les décors insolites qu’ils visitent.

La narration graphique est quant à elle toujours aussi soignée, et s’avère toujours aussi fluide. Die est tout autant un régal pour les yeux qu’une excellente histoire, l’équipe créative du titre étant en véritable symbiose pour la production de ce récit passionnant.

Côté bonus, nous avons droit à une galerie de couvertures ainsi qu’à une série d’articles très intéressants signés Kieron Gillen et Stéphanie Hans. Et bien entendu, le bonus non présent dans l’album – le JdR Die – est toujours de la partie !

Un excellent album, où la thématique d’identité est particulièrement bien traitée.


 

C’est tout pour aujourd’hui !

Le lundi c’est librairie ! vous donne rendez-vous lundi prochain pour une nouvelle chronique.

Le programme de lundi prochain sera consacré à plusieurs albums, à lundi prochain ! 🙂

mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x