La source d’énergie de l’armure d’Iron Man

Iron Man

Il y a quelques semaines, Stéphane m’a posé une question intéressante : quelle est la source d’énergie de l’armure d’Iron Man ? Après lui avoir répondu, je vais maintenant en parler ici vu que la réponse n’est pas forcément évidente.

Les premières armures d’Iron Man étaient tout simplement électriques. Alimentées par des batteries intégrées, les armures de « première génération » pouvaient se recharger en utilisant du courant via des connecteurs adaptés. L’armure dorée avait cependant des piles solaires, mais plus comme appoint que comme source principale. A noter que l’armure Rouge et Or « 1er modèle » (celle des années 60) disposait de boot jets alimentés par un carburant chimique, principe qui sera repris plus tard pour la seconde armure spatiale.

A partir de l’armure Rouge et Or « classique » (années 70/80), Iron Man tire son énergie du soleil. L’électricité « classique » est cependant encore utilisée comme énergie de secours (les fameuses batteries sur les hanches) ou comme moyen rapide de se recharger via une banale prise de courant. L’armure Rouge et Argent possède également la possibilité d’absorber tout type d’énergie pour la stocker dans ses réserves. Cela s’est vu par exemple lors d’un combat avec l’AIM, où une vague de plasma a été absorbée sans soucis par notre tête de fer.

A partir de l’armure Rouge et Or « post Firepower » (années 90), la source d’énergie principale d’Iron Man est radioactive : il s’agit des Particules Beta. Au début je pensais que c’était un truc inventé par les scénaristes de Marvel (comme l’adamantium), mais apparemment cela existe vraiment comme l’atteste un article sur Wikipedia. Par contre dans la vraie vie de tous les jours, ces particules ne sont pas utilisées comme source d’énergie.

Mais revenons à nos moutons. Donc, toutes les armures depuis la Rouge et Or des années 90 à l’armure Extremis fonctionnent avec des Particules Beta. Les armures ont toujours la possibilité d’absorber l’énergie solaire pour se recharger, ainsi que toute source d’énergie qui traine. D’ailleurs, le gros truc sur le dos de l’armure « Iron Reborn » qui crache de la fumée, c’est justement le générateur de Particules Beta.

Cela fait un moment maintenant que cette source d’énergie n’a pas changé, je me demande si une prochaine armure ne va pas utiliser autre chose 🙂

Pour marque-pages : Permaliens.

A propos mdata

Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

2 réponses à La source d’énergie de l’armure d’Iron Man

  1. Stéphane dit :

    Je n’ai fait que faire suivre au spécialiste du sujet une question qui m’a été posée.

    Je suis ravi de voir que ça fait l’objet d’un article.

  2. mdata91 dit :

    Je pense qu’avec l’actualité cinématographique du Vengeur Doré (ouh là, ça fait old school ça, y’en a encore qui l’appellent comme ça ?) la question risque de revenir 🙂

    Donc merci à toi de me l’avoir posée et de m’avoir suggéré d’en faire un article 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.