Watchtower Comics

Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

/ Inscription
Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Thunder Force
Wonder Woman 1984
Zack Snyder's Justice League

Les Nouveaux Mutants / New Mutants
Mystery Men

Catégories

Ghosto – Le dernier des dhampires

Autour des comics

 

Chronique du roman Ghosto – Le dernier des dhampires par Gaël Mansard (illustrations par Aline Vanderhasten).

 

Ghosto – Le dernier des dhampires
Ghosto le dernier des dhampires

Art-Elis

Gael Mansard
Aline Vanderhasten

296 pages – 12€
Février 2021

Dimensions : 13.34 x 20.32 cm

 

À la mort de son père, Isabelle Clairant se retrouve sans repère. Pourquoi a-t-on assassiné ce policier irréprochable et respecté ?Alors qu’Isabelle se retrouve mêlée à une succession non-officielle, elle y apprend que cet homme qui lui est cher avait des secrets. Ceux-ci lui feront découvrir un nouveau monde où les vampires et les dhampires s’affrontent.

Ghosto – Le dernier dhampire raconte l’histoire d’une jeune policière scientifique qui se retrouve plongée dans un tout nouveau monde à la suite de la mort de son père. En effet, en enquêtant sur le passé mystérieux de ce dernier elle va non seulement croiser le chemin de vampires – qui sont donc bien réels – mais aussi celui d’un dhampire.

Un dhampire, c’est généralement un demi-vampire et dans le petit monde des comics on pense tout de suite au personnage de Blade. Dans ce livre, la genèse des dhampires est un petit peu différente mais on retrouve le concept dans les grandes lignes. Le mythe du vampire est lui aussi utilisé d’une façon qui diffère parfois de ce dont on a l’habitude, ce qui donne un côté original à la présence des redoutables buveurs de sang dans l’intrigue du roman.

Dans ce roman, Gaël Mansard met en scène ses personnages dans un contexte actuel, mais n’hésite pas à revenir en arrière pour enrichir leur histoire. Ces flashbacks sont utiles pour saisir tous les tenants et aboutissants du récit, même si l’un d’entre eux vers la fin du roman survient à un moment un peu tendu et donc casse un peu le rythme de l’histoire.

Le roman est plaisant à lire, avec une construction qui évoque fortement les histoires de super-héros. On est en effet tout à fait dans le registre des « origin stories » des personnages de comics, avec un personnage qui acquiert des pouvoirs, apprend à s’en servir et accomplit ensuite ses premières missions. Ici et là on trouve donc des codes des récits mettant en scène des super-héros, mais dans un registre à la fois fantastique, policier et même historique vu que l’Histoire – certes romancée – joue également un rôle dans ce roman. D’ailleurs, l’auteur fait référence à des super-héros plus classiques au cours de son récit.

Ghosto – Le dernier dhampire est une lecture intéressante, même si quelques dialogues pèchent un peu et si certains enchaînements de situations sont parfois un peu faciles. Mais cela reste un roman qui se lit bien, avec une histoire qui tient la route.

 

 

Pour son premier roman, Gaël Mansard livre une histoire intéressante qui associe efficacement les codes du super-héros aux univers du fantastique et du polar.

 




Cet article vous a plu ? Venez nous soutenir sur notre page Tipeee !

mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x