Watchtower Comics

Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

/ Inscription
Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Mystery Men
Rocketeer
Bloodshot
Birds of Prey
Joker

Catégories

Flashback #30

 

Flashback

 

Flashback vous propose chaque semaine la chronique d’un titre ancien, paru à une période plus ou moins reculée.

Au programme cette semaine : Les X-Men et les Jeunes Titans (1985)

 

Après s’être penché sur Strange 187 la semaine dernière, Flashback reste encore en 1985 mais change de titre pour s’intéresser à un album où les X-Men rencontrent les Jeunes Titans.

 

 

Flashback : Les X-Men et les Jeunes Titans

Les X-Men et les Jeunes Titans
Mars 1985 – Lug

 

 

Les X-Men et les Jeunes Titans : Apokolips… Now (Claremont / Simonson)

Episode original : Marvel/DC (One-Shots) #3 (1982)

 

Au début des années 1980, Uncanny X-Men par Chris Claremont était clairement la série vedette de Marvel après avoir atteint une stratosphère qualitative certaine avec des petites choses comme la saga du Phénix ou encore le graphic novel Dieu créé, l’homme détruit. Chez DC, Marv Wolfman a propulsé New Teen Titans sur le devant de la scène pour en faire une série de qualité également. Quoi de plus normal que de faire se rencontrer les deux équipes vedettes des deux éditeurs ?

Dans le cadre de cette collaboration entre Marvel et DC, c’est donc à Chris Claremont qu’il revient d’orchestrer cette rencontre qui a tout du rêve éveillé pour les lecteurs de l’époque. L’auteur n’y va pas par quatre chemins et sort directement sa carte maitresse : le Phénix.

Pour impliquer l’équipe de jeunes héros de DC dans cette histoire, Chris Claremont est plutôt malin et met le personnage du Phenix en relation avec certains personnages de la concurrence. C’est culotté, mais ça a le bon goût de marcher même si Darkseid semble un peu différent de ce qu’on a l’habitude de lire. D’un autre côté, c’est Chris Claremont donc forcément il fait les choses à son idée.

En effet , l’auteur reste fidèle à ses habitudes et ne s’encombre pas de détails pratiques : les X-Men et les Jeunes Titans ne vivent pas dans le même univers ? L’auteur s’en fout totalement et fait comme si c’était le cas, ou du moins ne se préoccupe absolument pas de cet aspect.

L’histoire reste en tout cas fidèle au cahier des charges de toute rencontre de super-héros qui se respecte : malentendu -> baston -> réconciliation -> alliance de héros -> baston contre l’ennemi. Mais c’est très efficace, car les personnages sont finalement bien traités. Il faut dire que le casting est de qualité : les X-Men et les Jeunes Titans de la grande époque, le Phénix, Darkseid, Deathstroke (encore appelé « Terminator » sur quelques bulles) et même Metron qui vient faire un tour sur quelques cases.

L’intrigue est solide – en faisant abstraction des petites approximations citées plus haut – et complète admirablement la saga du Phénix avec même une petite touche de mystère qui peut sembler être une petite porte ouverte pour tâter le terrain en vue d’un retour de Jean Grey plus tard. Retour qui finalement a eu lieu, mais différemment et au grand dam d’un Chris Claremont fort contrarié mais c’est une autre histoire.

La partie graphique est quant à elle assurée par Walt Simonson, et cette prestation mérite tous les superlatifs du dictionnaire. L’artiste est très inspiré et livre des planches superbement réalisées qui ont en plus un cachet suffisamment intemporel pour très bien vieillir (ce qu’on ne peut pas dire des dessins des X-Men de John Byrne, car tout en ne reniant pas leurs qualités ils sont tout de même très datés en ce qui concerne les vêtements des personnages).

L’artiste se révèle tout aussi à l’aise avec les personnages Marvel que les personnages DC, et montre des combats dynamiques et des passages spectaculaires. Son travail est véritablement irréprochable, et contribue grandement au statut un peu culte de cette rencontre de héros malheureusement exclue de toute réédition depuis les albums de Lug puis de Semic.

 

Un excellent album, passionnant d’un bout à l’autre.

 

La couverture et les informations sur ce titre proviennent du site ComicsVF.

 

Flashback vous donne rendez-vous la semaine prochaine avec un autre livre extrait des profondeurs des bibliothèques de la Watchtower ! 😉

 




Cet article vous a plu ? Venez nous soutenir sur notre page Tipeee !

 

mdata

Franck – Fondateur et rédacteur en chef de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n’a aucune intention d’en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé… Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x